skip to Main Content
CAS CONCRET
Chloé et Romain
Chloé et Romain incarnent un métier-passion : viticulteurs et vignerons

Ce qu’ils attendent de leur communication

Incarner pour communiquer, ce n’est pas une attente, c’est leur évidence ! C’est leur passion qui fait d’eux qui ils sont, qui inspire leur vie, leur quotidien, leur vision de l’avenir. C’est elle qui parle déjà d’eux et qui s’exprimera dans leur communication.

Parler de l’identité d’une entreprise, c’est la personnifier pour lui donner une personnalité, un visage peut-être, une voix sans doute, un style, un ton, un langage, sûrement

Lors de notre première rencontre, le couple ne s’était pas posé la question de la différence entre une entreprise et une Marque. C’est pourtant Chloé qui est parvenue d’elle-même au constat que, sans l’avoir clairement évoqué, ce qu’elle espérait de leur relation-client, était bel et bien de parvenir au même résultat que Nike ou Adidas.

Entrer dans la vie des gens, les inspirer, les enchanter, devenir un exemple par des valeurs et du sens. 

Du sens et des valeurs, leur projet de vie n’en manque pas. Des émotions, des expériences, leur quotidien professionnel en est rempli.  Alors oui, sans imiter, en restant eux-mêmes, ils ont envie d’apporter à leurs clients, bien davantage que du vin. Chloé et Romain se sentent prêts à ajouter l’enchantement à la recette du bonheur qu’ils veulent inventer, élaborer comme un bon vin.

Ces vignerons-là voient la communication comme un écrin à créer pour mettre en valeur un vrai trésor qu’ils ont envie de partager. 

C’est tout simple, dit comme ça, mais si je suis venue les rencontrer, c’est pour envisager une stratégie, proposer les solutions qu’ils pourront s’approprier spontanément, avec tout le naturel que je découvre dans leur manière de me raconter ce que j’ai besoin de savoir d’eux.

Chloé et Romain, m’ont dans un premier temps, expliqué à quel point il leur semblait difficile de faire le premier pas pour communiquer : choisir par qui être accompagné et comment exposer des attentes sans maîtriser le jargon des métiers de la communication. D’autres avant eux me l’avaient confié :  c’est une étape du projet qui peut intimider et faire hésiter.

Alors comment s'y prendre ?

Un projet de communication demande du temps, de l’attention, du soin, comme la vigne, comme le vin. 

Si l’on parle de plan ou de stratégie marketing, de plan ou de stratégie de communication, c’est que rien en la matière, ne peut se concevoir sans objectif, sans connaissance des différents environnements, sans évaluation des ressources et des moyens, des opportunités ou des obstacles à contourner.

Lorsque l’on cherche à définir des objectifs, il faut aller chercher la réponse au premier « pourquoi » de tous les pourquoi. Là où l’histoire commence. 

Dis Monsieur le vigneron, raconte-moi ton histoire !

C’est là que sont les racines d’une identité. C’est un mot parfois galvaudé en communication, mais qui a du sens pour Chloé et Romain

Ils aiment que les gens disent d’eux qu’ils ont quelque chose de différent, de bien à eux, qui fait qu’on les préfère, qu’on les aime autant que leurs vins. Ils savent aussi que rien de tout cela n’est dû au hasard.

Renaud et Chloé sont la quatrième génération d’une famille de vignerons et viticulteurs de la région toulousaine. Vous, vous n’êtes peut-être qu’à la toute première page de votre histoire. Peu importe.

  • qui n’a pas envie de laisser son empreinte en faisant les choses à sa manière, autrement, selon son expérience et son ressenti ?
  • et en tant que client, qui n’a pas envie de se sentir en présence d’un talent, d’une excellence singulière, d’un supplément d’âme qui émeut et crée un lien irrationnel ?

Leurs clients… ils les aiment vraiment et d’ailleurs, ne sont-ils pas autre chose que des clients, lorsque la relation va si loin au-delà de la transaction commerciale.

Il y a les initiés, déjà passionnés, mais aussi tous ceux qui les abordent timidement… qui disent n’y connaitre rien. Chloé et Romain ont tellement envie de gommer cette appréhension de l’ignorance des mots, des gestes… tout s’apprend avec l’envie de savoir, avec la curiosité, et en face, des gens qui prennent plaisir à expliquer, à répondre, à guider. 

De l’identité, nous sommes passés spontanément à la relation-client

  • ce qui la crée
  • ce qui la nourrit

Je leur ai expliqué l’apport du marketing, des données et des outils d’analyse que le web-marketing fournit pour une connaissance plus fine des clients et des cibles potentielles.

D’eux-mêmes, Chloé et Romain ont fait le parallèle avec la relation qui se noue en face à face, de la première rencontre à l’envie de se revoir.

Le mystère de ce qui attire les gens les uns vers les autres est le même que celui qui crée le lien entre une Marque et son public. Passionnant à étudier non ?

Site internet, réseaux sociaux, supports papiers, cadre de travail… la cohérence réside dans le respect de l’identité de l’entreprise

  • identité visuelle, charte graphique
  • ligne éditoriale de chaque réseau social
  • événementiel ou présence sur des salons
  • campagnes e-mailing

Chloé et Romain, vous êtes seuls juges de l’enjeu de la cohérence de vos actions de communication 

Je mets un point d’honneur à être d’abord source de conseils. Je vous ai été recommandée par des professionnels qui ont cherché jusqu’à trouver le prestataire qui les a encouragés à exprimer en détail leur quête de différence et leur recherche de la valeur unique qui les définit.

C’est la compétence à partir de laquelle j’ai créé mon métier. L’expérience et mes clients me donnent raison. Depuis, des agences ou d’autres indépendants comme moi, font désormais appel à moi pour que je leur fournisse les éléments clés de l’identité de l’entreprise qu’ils doivent accompagner. 

Sentez-vous rassurés de faire appel à des collectifs de ce type, autour d’un chef de projet qui coordonne la collaboration des spécialistes de l’identité, du contenu, du graphisme, des campagnes opérationnelles,  d’e-mailing , ou toute autre compétence requise

 Agence globale ou indépendant ? Pourquoi pas la complicité intellectuelle d’un collectif d’indépendants ?

Vos priorités

  • Analyser ce qui vous démarque
  • Définir précisément votre identité
  • Oser incarner votre différence

Tout pour une stratégie non standardisée, pour votre liberté d’inventer

les étapes du projet 

  • des objectifs et un budget 
  • un audit et des préconisations 
  • la mise en oeuvre accompagnée

Tout pour apprendre en confiance et dans la connivence

La check-list finale

  • Identité et authenticité : incarnée
  • Proximité : immédiate .
  • Enchantement : évident

Chloé et Romain ont rencontré ici un collectif, où chacun incarne les compétences de son propre métier

Back To Top
×Close search
Rechercher