skip to Main Content
La Modernité De L’envie D’enchanter

La modernité de l’envie d’enchanter

Et si pour une Marque, créer de l’enchantement revenait simplement à créer de la proximité avec ses clients. Et pour cela, leur faire partager ce qui compte vraiment. Du sens et des valeurs qui expliquent une histoire et une identité autour d’une vocation. La relation, le lien humain, ne sont-ils pas à la base des activités de chaque entreprise ?

Etre authentique et avoir envie d’enchanter par ce que l’on est, est bien davantage qu’un positionnement commercial. C’est une proposition de valeur. Celle d’une entreprise qui assume son besoin de séduire. N’est-ce pas la clef de toute relation? Oser y ajouter la notion d’enchantement est moderne et généreux.

Enchanter n’est  ni une posture tendance, ni un verbe désuet. Aussi, ceux qui l’utilisent sans authenticité sont-ils vite sanctionnés. Il ne suffit pas de le revendiquer pour qu’il touche l’esprit et le cœur des prospects ou des clients.

aaa

Comme nous le constatons chaque jour, le vocabulaire n’est pas une référence universellement partagée. En effet, la compréhension d’un même mot diffère selon la culture, l’environnement, et même l’humeur. Alors comment parvenir à engager le dialogue, exprimer notre désir de communiquer, d’échanger des idées ?

Nous sommes entourés de gens qui, bien que parlant la même langue, ne maîtrisent pas le même langage.

Nul besoin d’être étranger pour subir de l’incompréhension. Les termes professionnels notamment peuvent nous faire connaître de grands moments de solitude. Pourtant nous partageons le même espace social, et notre compréhension mutuelle peut le rendre meilleur.

Alors reste le langage émotionnel, celui qui crée l’alchimie de la compréhension.

Quand un mot ne suffit pas, quand une phrase serait trop courte, il faut une histoire. Là est le berceau de l’émotion. Celle qui est partagée comme si elle était vécue. 

Oui, il y a comme de la magie dans la communication. Elle se dévoile à cet instant précis où l’on ressent l’intensité, le bonheur d’avoir été compris. Je parle de la jubilation d’avoir pu partager quelque chose qui du sens pour nous.

Qui prétend encore que l’enchantement serait désuet pour ne pas dire « ringard » ?

Lorsqu’il y a quelques années certains de mes  collègues et moi-même utilisions ce mot dans un contexte commercial, je me souviens de sourires forcés. Pourtant c’est le seul terme qui pouvait parfaitement qualifier ce que nous apprenions des clients 2.0.
Une véritable révélation.  Nos analyses marketing pointaient une criante évidence. Ces consommateurs étaient bien décidés à investir un nouvel espace d’expression, et ses fabuleuses sources d’informations et de partage. Désormais, submergés d’informations, ils devaient chercher de nouvelles raisons d’accorder leur préférence.
Moins d’intérêt pour les données objectives de prix et de performance. Internet a révélé une quête de sens pour que de consommateur, le public devienne un « consomm’acteur ». 
Les moyens financiers ne suffisent plus à une Marque pour être vue et entendue au détriment des autres. Avec l’avènement du digital, le montant du budget marketing et communication n’est plus l’atout suprême de la réussite. 
Cette révolution dans les esprits, dans les envies a annoncé un retour essentiel. Celui de l’enchantement.

La renaissance triomphante de l’enchantement

Je crois que l’enfance nous a laissé de ce mot l’idée d’une magie, de quelque chose d’indéfini mais lié à la surprise. Une heureuse surprise. En devenant adulte on l’oublie peut-être un peu… mais il réapparaît à des moments où l’on ressent le besoin de se raccrocher à du sens et pour cela, de renouer avec une certaine authenticité. 
Malgré l’incompréhension que l’on peut avoir de l’attachement des consommateurs à certaines Marques, cet état de fait confirme une chose : le choix d’une Marque et l’acte d’achat sont des revendications identitaires. C’est tout sauf de la futilité pour celui qui veut porter haut les couleurs d’une Marque plutôt qu’une autre.
La préférence du public est un sentiment qui se respecte avant que d’être jugé et elle est la nouvelle expression de l’enchantement.

Un besoin vital

Le retour aux valeurs, au sens, au respect, au dialogue, sinon rien.
Un retour, c’est bien ce dont il est question. L’entreprise a besoin de clients et la relation humaine est une composante essentielle de sa vocation. Elle est au cœur de la mission mais les circonstances peuvent imposer d’autres priorités. Le rythme forcé de développement de l’entreprise, la pression de la concurrence… Pourtant l’identité et les valeurs restent peut-être le plus important capital immatériel de l’entreprise. Il est donc essentiel de le préserver, d’autant qu’il est également devenu le levier le plus efficace pour se démarquer . Valoriser sa différence et créer de l’envie et de l’enchantement est stratégique. 
L’enchantement est sorti des contes de fées de notre enfance pour prendre sa place dans la vie réelle. Mais il a gardé toute sa magie.

L’enchantement est ancré dans la réalité

J’associe à ma quête d’enchantement tous les consommateurs, tous les clients, tous les collaborateurs, tous les partenaires. Tous ceux qui constituent les différents environnements d’une entreprise. Ils ont aussi besoin d’enchantement. Nous avons tous besoin d’être enchantés et nous avons tous besoin de donner aussi de l’enchantement. Ce mot n’a plus rien de désuet.
Oui, il fait vibrer, il fait changer les mentalités, il ouvre des perspectives, il réconcilie le commerce et la sincérité, la “réclame” et l’authenticité.
Oui le monde de l’entreprise est atteint lui-aussi, même si d’aucuns n’osent pas encore le reconnaître.

Les entreprises veulent de nouveau enchanter

J’ai créé ‘Des Mots pour des Marques” parce que je crois au pouvoir des mots, et que je m’enthousiasme de ceux que l’on me confie pour mener à bien mes missions. J’aide les entreprises à exprimer du sens, des valeurs, des idées, au-travers desquels doivent apparaître authenticité et enchantement. Un défi plein de promesses et de plaisir. J’en suis enchantée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top
×Close search
Rechercher